• mai 2019
    L Ma Me J V S D
    « jan    
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Réunions Publiques, venez discuter avec nous !

    • Réunion à la Mairie de Lafage le 4 Mars à 20 h 30 • Réunion à la Mairie de Belpech le 10 Mars à 20 h 30 • Réunion à Molandier le 11 Mars 2011 à la salle de la Mairie à 20h30 • Réunion à Pech-Luna le 14 Mars 2011 à la salle de la Mairie à 20h30 • Réunion à Saint-Amans le 17 Mars 2011 à la salle de la Mairie à 20h30 • Réunion publique à la salle multigénérations à Belpech le samedi 19 Mars à 20 h 30.
  • ECONOMIE LOCALE

    Je souhaite que l'économie soit relancée, que de nombreuses entreprises prennent conscience du plus que l'on pourrait leur apporter, que les professions libérales trouvent leur équilibre et que la foire de Belpech prenne toute la place à laquelle elle doit prétendre. Le secteur foie gras doit être développé, qu'il apporte profit, investissement, emploi à tous ses acteurs
  • SERVICE PUBLIC

    Le service public doit rester un acquit de notre vie quotidienne, qu'il soit conservé, renforcé et amélioré dans la mesure des possibilités économiques, sociales et budgétaires actuelles, avec la volonté de ne pas modifier l'indispensable. ( La Poste, la Gendarmerie, La Recette, le service aux personnes âgées, les aides à domicile, l'accueil des enfants etc.)
  • Accueil
  • > Recherche : pierre armengaud

Résultats de votre recherche

27 MARS . 27 JUILLET 2011 4 mois et toujours rien pour le renouveau de ce canton

Posté par belpech le 1 août 2011

CHERS AMIS

Bonne vacances à TOUTES et  à TOUS .

Soyez prudents sur nos routes Audoises et a bientôt sur ce blog qui deviendra un lieu de projets et de réflexions a la rentrée !!!

vous êtes très nombreux a demander la réactivation de cet espace qui est désormais aussi le votre pour faire avancer ce territoire !!

A très bientôt.

Pierre Armengaud

Publié dans Non classé | Pas de Commentaires »

Pourquoi tant d’abstention?

Posté par belpech le 22 mars 2011

Le taux d’abstention record sur la seule commune de Belpech est une preuve du non intérêt de cette élection. Est-ce dû au désintéressement pour les cantonales,  aux 25 dernières années sans explication, ni communication précises sur le rôle du conseiller général, alors que simplement une information de la mission,  des tendances, des buts et objectifs réalisés aurait permis peut-être d’éviter le : Pourquoi je vote… pourquoi faire… et que cela va changer pour moi, pour mon canton, pour ma vie quotidienne, en fait à quoi sert le conseiller général?

Depuis 35Pourquoi tant d'abstention? pierre4 ans il n’y avait jamais eu de second tour, n’est ce pas là aussi une preuve de lassitude : des méthodes, du système, des hommes en place?

Le courage de l’homme politique est de montrer l’exemple sur le terrain, certains appliquent ce courage qui est la base d’un engagement de proximité, du respect pour son électorat, d’autres vivent dans l’immobilisme.

Se présenter sur son territoire, donner des conseils, avoir la volonté de faire bouger les choses, c’est ma mission, je m’appliquerai à la remplir et je gommerais, si vous me faites confiance, ces années perdues à attendre je ne sais quoi ?

Je rattraperais le retard qui a mis notre canton dans l’immobilisme total, c’est cela pour moi le renouveau, combler les manques et repartir sur de bonnes bases !

Tous les jours dans mon travail, j’accède à de nouvelles problématiques, que je règle et que je gère dans la dynamique et l’envie d’aboutir.

Pierre Armengaud

Publié dans Non classé | Pas de Commentaires »

L’article de L’indépendant de ce jour 22/03/2011 ne peut rester sans réponse!

Posté par belpech le 22 mars 2011

“ Un UMP historique contre un UMP de la nouvelle garde à Belpech.”

“Sprint Final. A l’image d’une équipe cycliste divisée, le leader désigné s’est fait surprendre par un jeune loup de son propre camp. Dés le mois de février, Pierre Armengaud avait des fourmis dans les jambes et s’est échappé sans crier gare, voyant que son directeur d’équipe ( Emmanuel Bresson) allait privilégier l’expérience de Julien Mario. Les deux coureurs sont dans le bon wagon, reste à voir pour qui vont travailler les battus dans le peloton des PS, PC, Europe Écologie, FN.
Pour Julien Mario, maire de Belpech de 1985 à 2008, et conseiller général depuis 1985, ou pour Pierre Armengaud, récent conseiller national de l’UMP qui brigue deux maillots portés par son aîné ( il sera également candidats aux municipales de Belpech en 2014)?
Julien Mario, en vieux briscard, peut sans doute compter sur le soutien des socialistes qu’il côtoie depuis 26 ans au sein du conseil général, pour refroidir les ardeurs du jeune prétendant.”

Cet article mérite quelques explications et un recadrage des faits.L’article de L’indépendant de ce jour 22/03/2011 ne peut rester sans réponse! pierre5
Il n’est pas inexact que Julien Mario est soutenu par l’UMP bien que ne cotisant pas pour sa carte. C’est là encore une aberration du système politique français, il est tellement plus facile de faire croire aux électeurs que l’on est… sans être, et que le soutien de ce parti  a été commandé par les instances départementales.

Si je suis devenu sans étiquette c’est justement pour lutter contre cette injustice : ou vous appartenez à un parti…qui ne vous soutient pas,  ou vous n’appartenez pas à un parti …qui vous soutient. C’est sûrement un  des éléments qui provoque le désintéressement de la vie politique des jeunes et même des moins jeunes qui ne comprennent plus rien aux valeurs des partis politiques français.

Les différentes expériences de ma vie tant professionnelles que politiques, m’ont fait comprendre que la liberté n’a pas de prix, que les bonnes idées sont dans toutes les têtes, que le cadre d’un parti n’est pas extensible et même si la vérité est à l’extérieur de ce cadre et bien il ne faut ni le dire, ni le reconnaître pour ne choquer personne.
Je m’oppose formellement à devenir un mouton qui ne doit sa salubrité qu’au seul autre mouton et non pas à son berger. Je dois être le berger à l’initiative et qui va nourrir et apporter à son cheptel le meilleur pour sa survie.
Si j’ai décidé de me porter candidat, c’est que je crois aux échanges entre les femmes et les hommes et que de la discussion doit jaillir la lumière.

Pour le moment avec ce premier tour, nous avons commencé le chantier, je souhaite le finir et démontrer aux habitants du canton de Belpech que les voix qu’il porteront dimanche sur ma candidature seront suivies d’effets .  Effets provoqués par ma volonté de changement et de lutte contre l’immobilisme.
Mon intention n’est pas de rester dans un cadre fixé, mais bien de rassembler autour de moi, toutes les bonnes volontés et les bonnes idées. Tout cela sans discrimination, avec respect des paroles données et qu’enfin ensemble les électeurs du canton de Belpech puissent vérifier qu’ils ont bien faits en élisant “un jeune loup”  (45 ans et plus de vingt ans expérience quand même),  plein d’idées et d’envie pour mettre en place tous les bienfaits auxquels un habitant d’un canton certes rural peut prétendre.

Je sais que je peux compter sur vous . Votez pour le renouveau, pour un avenir meilleur et exigez pour vos enfants et petits enfants un bien être futur que je vous garantis.

Pierre Armengaud

Publié dans Non classé | 2 Commentaires »

DREIT, le postèl del telefone ! LE POTEAU DU TELEPHONE DEBOUT

Posté par belpech le 17 mars 2011

   DREIT, le postèl del telefone ! LE POTEAU DU TELEPHONE DEBOUT poteauMiracle comme à Lourdes, hasard de l’administration, bienfait d’une élection cantonale… ou déjà notre première  action concrète sans être élu encore !

Ce n’est pas Mathilde qui est revenue comme chantait Jacques Brel mais le poteau du téléphone sur notre fabuleuse D 102.
A ce titre, cette route va devenir la route départementale la plus célèbre de L’AUDE à force de promesses non tenues depuis 25 ans .

Chers habitants du canton de Belpech, nous évoquions sur notre blog un manque de réflexe citoyen et du rôle d’un conseiller général de dénoncer toutes dégradations ou anomalies techniques ou d’intempéries  il y a quelques temps, mais après 8 mois d’attente le poteau de téléphone a été CHANGÉ !!
Je vous laisse libre choix de toutes interrogations et réflexions en gardant tout de même un peu d’humour dans ces périodes…

Pierre Armengaud

Publié dans Non classé | Pas de Commentaires »

il s agit bien de photos prises sur notre canton à quelques kilomètres de Belpech et pas dans le 9.3!

Posté par belpech le 4 mars 2011

Il est intolérable de voir ce genre d’endroits sales, avec une insécurité totale pour nos enfants prenant les transports scolaires.

Comment peut-on rester indifférent devant de tels agissements?  Ces dégradations ne datent pas d’hier mais ont bien un an.

Je suis pour la politique du verre cassé et aussitôt remplacé, mais pour certains cela n’a aucune espèce d’importance.il s agit bien de photos prises sur notre canton à quelques kilomètres de Belpech et pas dans le 9.3! garebus1

En la matière c’est le rôle du conseil général d’entretenir ces espaces pour nos enfants et autres touristes. Certains départements ont mis en place un éclairage  qui accumule l’énergie solaire durant la journée et qui éclaire les stationnements de bus scolaires de 5h30 du matin à 7h30.

Est-ce trop demander pour nos enfants?

Je m’engage à dénoncer et à faire réparer les lieux publics de notre canton.

Je vous joins dans un article séparé le lien du site du Conseil Général pour info.

Pierre Armengaud

Publié dans Non classé | Pas de Commentaires »

« Pel sòl le telefone », le téléphone par terre

Posté par belpech le 3 mars 2011

Le rôle d’un conseiller général est entre autre, de « tourner » à travers le canton, afin de se rendre compte de la situation.

Même si les démarches administratives sont longues, une relance systématique serait surement  efficace et ainsi, le problème rapidement réglé.
L’image témoigne de cette situation (heureusement qu’il s agit de fils de téléphone et pas d’électrification).

Lors de nos visites de fermes en fermes et de portes à portes, il s’avère que la téléphonie mobile et fixe (et ne parlons pas du haut débit) est qualifiée comme un  gros problème qui dépasse l’entendement. Des maisons n’ont même pas une ligne fixe stable, le réseau mobile est défaillant.

Faut-il déménager pour avoir internet ?  C’est un domaine vital pour de nombreux GAEC, gîtes ,entreprises et particuliers.

Je m’engage à ce que tous les habitants du canton puissent accèder à ce service indispensable de nos jours.

Pierre Armengaud

Publié dans Non classé | 2 Commentaires »

Un jumelage PER QUE FAIRE TOT AQUÒ ? (tout ceci pourquoi faire ?)

Posté par belpech le 3 mars 2011

Un jumelage     PER QUE FAIRE TOT AQUÒ ?   (tout ceci pourquoi faire ?) jumelage

Le rôle d’un conseiller général, un peu ouvert au monde qui nous entoure est, non seulement de vivre sur son canton, mais aussi de proposer des projets innovants et culturels.


Comment se fait-il que notre canton n’ait pas trouvé son alter ego en jumelage ?
Une proposition serait possible de l’autre côté des Pyrénées (Aragon) ou bien en Italie du côté du Chianti ou en Corse, sachant les affinités qu’ont pu créer les habitants du canton à travers voyages professionnels,  personnels, familiaux,  associatifs, sportifs.

Ces liens  sont bien réels ….. Un potentiel de réseau est déjà en place pour ce genre d’opération, des financements sont possibles.  Une tentative de jumelage a avorté en Espagne (même secteur agricole que le nôtre, même population) mais NON, encore une fois, l’ouverture vers les autres ne plaisait pas. Un pont culturel, associatif, professionnel, d’échanges, de voyages scolaires, de voyages linguistiques  pour nos enfants si nombreux sur notre canton, seraient le bienvenu.
Des familles à faibles revenus pourraient ENFIN voir partir en voyage leurs enfants et s’ouvrir au monde. Les bénéficiaires de cette opération seraient multiples, variés avec ces échanges chaleureux et intelligents. L’image souvent si négative de notre canton à travers le département serait mis en avant.

Imaginons un peu sur nos axes routiers en très mauvais état  un joli panneau « Bienvenue sur le canton de Belpech, cette terre est jumellée  AVEC ……. »
Je m engage à sortir le canton de cette non ouverture.

Pierre Armengaud

Publié dans Non classé | 3 Commentaires »

La Maison médicale ?

Posté par belpech le 21 février 2011

Pierre répond à  Mr Gilbert Peyrot…
Effectivement cette maison médicale aurait du être faite depuis très longtemps, car nous avons une belle présence de médecins généralistes et urgentistes de qualité mais jusqu’à quand ?  C’est la question qu’il faudra bien poser, car anticiper la gestion d’un canton, c’est aussi être à l’affut de nouvelles idées et être à l’écoute et le besoin de nos habitants.

J’aurais souhaité une maison médicale à structure bois,  rdc simple et esthétique, d’être développement durable durant le chantier et également avec quelques énergies renouvelables  : une toiture en photovoltaique ou un chauffage en géothermie par exemple.

(Exemple très symbolique chez un ami médecin de Montagne en Savoie qui a une petite éolienne de faible hauteur, qui lui permet de recharger son matériel de réanimation en toute sécurité.)

J‘aurai souhaité une maison médicale à l’écoute des médecins et surtout des patients.

La Maison médicale ? maison-boisAvoir des locaux à ouverture hebdomadaire : podologue, psychologue, stomato,  un peu de soin et de bien être ne feraient de mal à personne sur ce canton. Combien de personnes souffrent de maladies cancereuses, de scléroses en plaques, ces maladies difficiles à avouer et surtout, au commencement de celle ci .

Hélas l’implantation d’un cabinet dentaire est irréalisable au point de vue économique. Quel dentiste ferait l’investissement de matériel pour un potentiel de patients par rapport au nombre d habitants .C’est le rôle d un conseiller général de défendre des projets de professionnels, qu’ils soient du domaine médical ou autres .

Pierre Armengaud

Publié dans Non classé | Pas de Commentaires »

Réponse à Mr Gilbert Peyrot

Posté par belpech le 21 février 2011

Merci pour ton message d’encouragement et surtout d’avoir signé ton mail.


Hélas nous ne pouvons pas préciser notre programme qui sera dévoilé au fur et à mesure de la campagne électorale car les autres candidats se font un plaisir d’aller à la pèche aux idées sur notre blog ( c’est un comble !!!). 

Les autres candidats n’ont pas eu l’idée, l’envie, le courage politique, ou ont la PEUR, d’utiliser ce moyen d’ information dit moderne,  mais que je qualifierai d’actuel, pour avoir une  communication accrue et surtout un dialogue entre le candidat ou l’élu cantonal et la population.

Il faut vivre avec son temps et ceci dans de multiples domaines. Non il n’est pas trop tard, le monde rural est loin d’avoir abattu sa dernière carte . Il faut avoir une conviction sans état d’âme et sans faille,  pour défendre les habitants et les intérêts économiques, touristiques, agricoles, et les services à la personne pour ce canton.

Dire la vérité sur les actions possibles des Conseil Général, Régional et Européen et enfin sortir le canton de cet immobilisme.

Pierre ArmengaudRéponse à Mr Gilbert Peyrot pierre3

Publié dans Non classé | 1 Commentaire »

Les routes

Posté par belpech le 4 février 2011

Le rôle d’un Conseiller Général est de soulever des subventions pour les infrastructures routières, d « aller au Mastic » pour défendre encore et toujours l’intérêt de son canton

L ‘entretien,  le développement d ‘axes routiers  et de proposer des portions d’élargissement nécessaires pour la sécurité de nos usagers quotidiens et la majorité sont les habitants de notre canton.

Comment voulez-vous attirer l’implantation d’entreprises nouvelles ? comment voulez- vous que ces  entreprises soient livrées dans des conditions normales de logistiques sur notre territoire ? comment voulez-vous que le tourisme vert, le tourisme culturel, le séjour prolongé touristique se fassent dans de bonnes conditions quand nos routes sont dans l’état actuel ?

Comment voulez vous proposez des circuits touristiques ou decouvrir notre patrimoine cuturel alors que il y a un manque cruel de signalisation sur notre canton (pas de panneaux Belpech,  pas de panneaux A 66, pas de panneaux monuments historiques, pas de panneaux d Autoroute culturel).

La D102 entre Belpech et Fanjeaux doit être l’axe principal pour éviter notre isolement avec le reste du département.

Pour la liaison avec le canton de Fanjeaux, il est grand temps de trouver enfin la bonne solution, non politique et intelligente, pour le canton de Belpech. Une pensée aux habitants de ce canton qui empruntent cette route tous les jours, à nos chauffeurs du groupe Arterris qui font la navette au quotidien et  surtout en période de moissons, entre les deux pôles Bram et Belpech (15 cm entre deux rétroviseurs entre deux vehicules poids lourds).

Une pensée aussi et un clin d’oeil  à nos chauffeurs sapeurs pompiers volontaires du centre de secours de Belpech. Ils partent au feu de jour comme de nuit et surtout en période d’été pour combattre les feux de forêts aux quatres coins du département avec des CCF (camion citerne feux de forêts) pas forcément adaptés a nos routes actuelles.

  Pierre Armengaud Les routes  Panneau2

Publié dans Non classé | 5 Commentaires »

12
 

presbuc |
Carnets d'un Révolté ! |
AFRICAUNITED |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | gregorjonc
| toutstar
| association des coeurs alliés